When Did I Become Us ? – Orphan Black (1)

orphan-black-poster

Orphan Black est une série de science-fiction créée par Graeme Manson et John Fawcett. Cet article est garanti sans spoilers !

 Marginale et orpheline, Sarah est témoin du suicide d’une femme. Après réflexion, elle décide de prendre l’identité de cette dernière, qui lui ressemble étonnamment. Elle découvre qu’elles sont en fait deux clones, que d’autres existent et sont la cible d’un tueur qui tente de les éliminer une à une…

J’avais déjà jeté un coup d’œil à la série avant, la laissant tomber suite à un complot mondial visant à m’empêcher de la regarder dans son intégralité. En effet, à l’époque, je regardais en streaming, sur un site qui habituellement marchait très bien et BIZARREMENT, le site affichait une indisponibilité, faisait des milliers de bugs, ou ne chargeait pas. À ça, s’ajoute que je n’avais jamais le temps de la regarder, que mon ordi refusait de marcher correctement et j’en passe. Puis, un beau jour, j’essaye le téléchargement. Oh ! joie ! Tu peux regarder ta série quand tu veux, elle se lance tout de suite, tu peux la re-regarder, bref, que du bonheur. J’ai ainsi attendu d’avoir pu la télécharger avant de me la lancer. Vous, hommes de l’ombre qui me lisez, sachez que votre complot à échouer (moi, en faire trop ? Je ne vois pas de quoi vous parlez :P).

Ce qui m’a direct sauté aux yeux quand j’ai lu la fiche de la série, c’est le côté SF. Je suis fan de tout ce qui sort de l’ordinaire comme la fantasy, le fantastique et donc la SF ! Même si Orphan Black est plus portée vers le drame, le côté ‘clone’ avec les expériences scientifiques est présent. En petites touches, certes, mais il est là.

Je trouve que le titre de la série est merveilleusement bien trouvé. Orphan Black ou Orphelin Noir en français nous guide tout de suite sur le sujet de la série qui est le clonage. J’aime beaucoup les titres quand ils ont compris leur sujet, on voit qu’ils ont beaucoup de subtilités que seul le téléspectateur peut comprendre. Par contre, le générique est une horreur pour les yeux et les oreilles ! Au niveau de la soundtrack, même s’il y a quelques titres sympas, la plupart sont plutôt bof, surtout le thème d’Helena.

Pour vous résumer le pilote, Sarah est une jeune femme punk, qui revient chez elle, pour récupérer sa fille Kira et prendre un nouveau départ. Mais dans la gare, elle rencontre une personne, Beth, qui la ressemble trait pour trait. Sous le choc, elle la regarde se suicider sans rien faire. Elle décide de prendre son identité pour lui soutirer de l’argent (oui, Sarah n’est pas une enfant de chœur ^^’). Vers la fin du premier épisode, elle découvre une allemande, son sosie elle aussi, qui la prend pour Beth. Quand celle-ci comprend enfin que ce n’est pas Beth, elle se fait tirer dessus. Sarah arrive à s’en sortir de justesse.

Maintenant, vous ne pouvez plus lâcher la série. La suite est pleine de rebondissement, de suspens et de questions sans réponses. Qui est Beth ? Qui était cette mystérieuse allemande ? Y a-t-il d’autres sosies de Sarah ? Si oui, combien sont-ils ? Et qui a voulu les tuer ? Ce serait vous spoiler de continuer sur ce chemin. Pour vous donner envie (comme si vous ne regardiez pas assez de série comme ça ^^), on va dire que si l’identité du sniper est révélée très vite (3e épisode), elle est pour le moins inattendu. Et je ne vais pas vous dire pourquoi mais vous allez finir par trouver presque tout le monde louche. Et le final était génial. Le twist promet beaucoup de choses pour la suite !

J’aime les thèmes abordés par la série. On y parle de clonage mais aussi d’identité. Sarah prend celle de Beth mais se laisse fondre dans sa vie. Les amis de Beth deviennent ses amis et elle s’habituerait à son train de vie si elle n’était pas poursuivie par un tueur. Ce n’est pas abordé en profondeur mais on en parle et c’est déjà ça (je pense qu’on en parlera plus en saison 2). Il y a aussi la vérité et le mensonge qui sont très présents. L’existence de Sarah à travers Beth est-elle un mensonge ou une quête vers sa vérité ? La vie d’Allison (un clone) n’est-elle qu’un mensonge ? Et Cosima (un autre clone) a-t-elle des relations entièrement sincères autour d’elle ?

Les relations entre protagonistes sont très touchantes. Celles de Sarah envers Felix et sa fille (qui au passage est très mignonne et pas du tout agaçante !) sont pleines de fraternité et d’amour. Pour Mrs S., elle se base sur la méfiance puis sur un respect qui s’installe petit à petit. Pour Art, c’est d’abord une amitié ‘obligatoire’ puisqu’il était l’ami de Beth puis réel. Par contre, je ne saurais que dire de ses rapports avec Paul qui sont pour le coup très ambigus. Allison a des relations très intéressantes ! Elles sont hypocrites et pleines de faux semblants, qui rend son sentiment de paranoïa très justifiable même si elle exagère un peu mais cela fait partie de son caractère et c’est pour ça qu’on l’aime ^^.

Les acteurs jouent extrêmement bien ! Mais je me dois de tirer mon chapeau à Tatiana Maslany. Cette fille sait TOUT jouer. À chaque épisode, je me disais ‘Mais attends, les clones sont joués par la même personne !!!!’. On voit qu’elle a travaillée l’accent, l’attitude, l’expression du visage etc. J’ai lu dans une interview qu’elle était entouré par l’équipe lorsqu’elle jouait et qu’il disait stop pour lui dire que son haussement de sourcils était celui d’Alison et pas de Sarah. Tatiana Maslany sait jouer une punk, une allemande, une maman poule et une geek. Et la seule ressemblance entre toutes est le visage. Celui de Tatiana Maslany. Et elle n’a pas été nommée aux Emmys. Boycottons la cérémonie pour cette injustice flagrante ! Votons Tatiana Maslany !

Bon, j’arrête de faire ma fangirl ^^. C’est juste que… bon J’ARRÊTE ! Ce que j’aime aussi, c’est comment la sexualité est représentée. Souvent, quand on a des personnages LGBT, on essaye de nous expliquer que c’est normal, ils sont comme nous etc. Orphan Black part du principe qu’on sait déjà que c’est normal et oh mon Dieu, ça fait du bien !

Mais bon, la série a beau être passionnante dans son sujet, elle le serait mille fois moins sans ses personnages différents et diversifiés.

Sarah Manning

Un de mes personnages préférés. Pour commencer, j’adore son style ! J’aime tout ce qui touche au punk-rock et même si je m’habille plus doucement dans la vie, ça ne m’empêche pas d’être une grosse fan de cette mode. Sarah n’est pas vraiment une enfant sage. Dans le premier épisode, elle vole le sac de Beth après que celle-ci se soit suicidée et transporte de la drogue. Mais au contact de sa famille et du mystère des clones, elle va se révéler. Elle a peur de toute cette histoire (en même temps…), pour elle mais surtout pour sa fille (<3). J’ai trouvé leurs retrouvailles vraiment touchantes. Par contre, je suis sûre que sa fille cache un truc puisqu’elle est le seul enfant biologique connu d’une clone. Mais je l’aime surtout pour ses dialogues avec Felix qui sont hilarants ! Orphan Black est une de ses séries dramatiques qui nous fait rire (Teen Wolf en est une par exemple) et grâce à la diversité de ses personnages, tout le monde sera content, du cynisme à la folie légèrement timbrée. Sinon j’aime sa relation avec Art, un peu hésitante puis plus assuré. Et jamais ‘Shit’ n’a été aussi bien dit.

Allison Hendrix

Cette fille est DRÔLISSIME ! Chacune de ses paroles est un délice. Elle est un des atouts comiques de la série ! Allison est une maman poule (elle a des enfants adoptés) et a la main très porté sur la bouteille. J’ai adoré son évolution. Sa vie serait digne de Desperate Housewives. Ses relations avec ses voisins sont très hypocrites et ça ne s’arrange pas avec cette histoire de clones. Elle soupçonne tout le monde même son mari. Elle est très paranoïaque et a tendance à tout exagérer pour mon plus grand plaisir. Elle apprend à prendre le contrôle sur sa vie au fur et à mesure. Sa fin promet beaucoup de choses pour la deuxième saison. Seul demande, je veux la voir continuer avec Felix. Leurs échanges sont exquis !

Cosima Niehaus

Cosima est la scientifique du groupe. Elle est le personnage le plus ‘réel’ de la série pour moi. Elle ressemble beaucoup à une fille dans ma famille ! Elle a un style bien à elle. J’aimerai qu’on la voit un peu plus la saison prochaine car elle n’a pas révélé tous ces atouts. J’ai aimé ses rapports avec Delphine (une FRANÇAISE (bon, l’actrice est canadienne)) dont on ne sait s’ils sont sincères ou intéressés. J’ai vraiment hâte de voir ce que la suite lui réserve !

Felix Hawkins

Je l’aime d’amour celui-là ! Il est juste… Felix. Il est vraiment marrant mais son rôle n’est pas limité à celui de side-kick. Sa maison est un peu le QG général. Son contact aide à faire évoluer nos héroïnes mais surtout Allison, dont leurs dialogues sont très drôles ! C’est mon chouchou. Vivement la saison 2 !

En résumé, Orphan Black est une excellente série pleine de suspens, de drame et d’humour, sans oublier de la SF pour les fans du genre même si ce côté n’est pas trop développé. On se laisse embarquer par l’histoire à travers une galerie de personnages différents et variés. À cela, on rajoute une actrice excellente dans tous les rôles qu’elle joue et je suis sûre que la série vous plaira !

Publicités

3 réflexions sur “When Did I Become Us ? – Orphan Black (1)

  1. Pingback: Challenge Séries 2015 – Sexy and Classy ! | L'Oiseau
  2. Pingback: Challenge Series 2015 – Yo, Bitch ! | L'Oiseau
  3. Pingback: Challenge Séries 2015 – Clone Club | L'Oiseau

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s