Would You Sacrifice Freedom For Survival ? – The 100 (2)

qDfC7pzsRJM_market_maxres

The 100 est une série télévisée américaine post-apocalyptique basée sur le roman éponyme de Kass Morgan et développée par Jason Rothenberg, diffusée depuis le 19 mars 2014 sur la CW avec Eliza Taylor, Bob Morley et Henry Ian Cusick.

Synopsis :

Après une apocalypse nucléaire causée par l’Homme lors d’une troisième Guerre Mondiale, les 318 survivants recensés se réfugient dans des stations spatiales et parviennent à y vivre et à se reproduire, atteignant le nombre de 4000. Mais 97 ans plus tard, le vaisseau mère, l’Arche, est en piteux état. Une centaine de jeunes délinquants emprisonnés au fil des années pour des crimes ou des trahisons sont choisis comme cobayes par les autorités pour redescendre sur Terre et tester les chances de survie. Dès leur arrivée, ils découvrent un nouveau monde dangereux mais fascinant…

Mon article sur la saison 1

Résumé (avec spoilers) de la saison 1 : Arrivés sur Terre, les 100 découvrent une Terre habitée par les Grounders. Les morts s’enchaînent et le combat semble inévitable malgré quelques essais pour obtenir une paix plus qu’improbable. L’Arche commence les massacres pour économiser l’oxygène. Après des adieux à sa sœur Octavia pour la sauver, Bellamy (son frère) et Finn sont sacrifiés par Clarke (enfin c’est ce qu’on essaie de nous faire croire) qui ne peut les attendre dans le vaisseau sous peine de tuer son peuple et Jaha trouve un moyen pour aller sur Terre malgré un coup d’Etat récent mais doit y laisser sa peau. Durant les derniers instants du final, Clarke et son peuple sont enlevés et elle est enfermée dans une mystérieuse salle blanche dans un bâtiment à la technologie bien trop avancée…

ClarkeMW

The 100 est une découverte récente et comme vous avez pu le deviner, un de mes coups de cœur de cette année ! J’ai donc enchainé avec la saison 2 qui m’a paru bien trop courte… Mais l’évolution des personnages (particulièrement Clarke) en valait bien la peine ! Mais on doit attendre 2016 (!!!) pour la revoir… Et ça me rend très triste. Mais voici mon article. Défaut d’abord, qualités ensuite, like always. Oh, and with SPOILERS of course !

CLARKE

Harper&Monty

Mais de quoi elle parle ?

La série revient donc avec son lot de questions. Où Raven peut-elle acheter son mascara ? Quel est le nom du lisseur d’Octavia ? Comment Clarke peut-elle faire sa coiffure toute seule (et oui, j’ai essayé de la reproduire…) ? Quelle est l’adresse du barbier, les garçons affichant des joues aussi lisse que celles d’un bébé ? Où prennent-ils leur douche et c’est quoi leurs shampoings ? Finn va-t-il se couper les cheveux ? Le cerf dans le pilote est-il un des descendants de Bambi ? Dans ce cas, il a lui aussi perdu sa mère… Les papillons bioluminescents sont-ils les héritiers de ceux de Pocahontas dans ‘L’air du vent’ ? Ce qui ferait Octavia la nouvelle Pocahontas… Lincoln serait-il son John Smith ? Autant de questions dont vous ne trouverez (pas) la réponse cette année mais c’est toujours fun de penser qu’on sera comme ça en cas d’apocalypse !

Miller

Miller face à ma blague

La série est passée de 13 (budget oblige) à 16 épisodes (succès oblige). Et si c’était pour le plus grand bonheur des fans (dont je fais partie !), j’ai trouvé que certains épisodes étaient plus lents que d’autres. Ce n’était pas à la Walking Dead où rien ne se passe pendant un épisode puisque dans ces cas-là, ils apportaient quelques choses à l’intrigue mais c’était vraiment dommage surtout pour une série avec un tel potentiel narratif mais la majorité était passionnant donc ça se laisse supporter.

Clarke&Bellamy

Comment attirer des fans sur mon blog

Aussi, je n’ai pas trop aimé Jaha cette saison. Si au début, c’était touchant l’histoire du bébé qui se trouve être une hallucination de son fils mort lui demandant de ne pas se laisser mourir (bien que ça donne une gigantesque incohérence son retour normalement impossible sur la Terre), tumblr_nnjskaCQ721rsc3z0o7_250son refus de voir une paix possible avec les grounders et son comportement de gamin face à une Abby qui ne va pas donner son titre de Chancelière si facilement, c’était pas trop sa saison. Et son comportement de prophète lors du périple vers la ‘City Of Lights’ m’a plus fait lever les yeux au ciel qu’autres choses. ‘Oh, un rayon de soleil dans mes yeux, ça doit être Dieu qui me choisit pour vous diriger lors de ce long chemin, infesté de mines, monstres et ce que vous voulez mais il ne faut pas vous inquiéter, ayez la foi, mes enfants, la foi, LA FOI !!!!’. Je ne suis pas du tout fan de la direction prise pour le personnage qui me faisait plus penser à un fanatique qu’à un prophète. Heureusement que Murphy était là pour mettre de l’ambiance ! Brave petit.

Jonty

Trop de feelings <33333

Cette saison, il y a aussi eu des morts. C’est tombé sur Finn (je vous reparle de lui en bas) et si je n’ai aucun reproche à faire sur sa mort, ses conséquences sont, elles, pleines de défauts. Mon Dieu, que c’est déjà vu le coup de l’apparition pour montrer que sa mort a touché Clarke mais il y avait tellement d’autres façons de la faire ressentir. Pour moi, c’est une grosse flemme scénaristique, du genre ‘on te fait apparaître pour montrer que t’étais important même si c’est n’importe quoi’. Cela aurait été mieux de voir Clarke appeler Finn avant de se rendre compte qu’il n’est plus là ou de la voir souvent se laver les mains pour montrer qu’elle veut se débarrasser de son sang. Gros flop sur ce point-là !

BADASS

Trop de badassitude !

Mais ce sont des petits défauts comparés aux deux suivants. Je veux dire par là, la bombe sur Tondc et la trahison de Lexa. Je comprends très bien le fait que les scénaristes veulent noircir Clarke au fur et à mesure mais il y avait mille autres façons de le faire. Il existait tellement de façons pour sauver Tondc qu’on nous donne l’impression de nous prendre pour des imbéciles en plus de faire passer Clarke et Lexa pour des égoïstes et des idiotes. Heureusement, on n’essaie pas de les faire passer pour des victimes et l’épisode suivant remonte la pente.

Harper

Moi face à la bombe sur TonDC et à la trahison de Lexa

Et le trahison de Lexa m’a fait doucement rigoler (comprendre : non mais c’est quoi ce bordel !). Depuis le début de la série, on nous montre les Grounders comme un peuple sans pitié, prêt à sa battre pour tout et pour rien, fier, qui ne pardonne pas facilement et dont la maxime est ‘le sang pour le sang. Et c’est Lexa qui n’a eu aucun mal à sacrifier (enfin tuer lâchement) ses Grounders à Tondc qui accepte l’accord de paix pour ne pas perdre trop de Grounders. Ça me laisse un goût amer en travers de la gorge et pour cause : ça signifie que la mort de Finn n’a servi à rien. Nada. En plus, j’aurais aimé voir une bataille où on aurait pu voir les 2 camps se faire confiance. Et si les scénaristes voulaient vraiment faire faire un sacrifice à Clarke, ils auraient pu trouver autre chose. C’est vraiment ses 2 gros défauts que j’ai détestés.

Raven&Bellamy

Mais heureusement, le reste rattrapait le tout ! Pour commencer sur une note ‘décorative’, j’ai trouvé super sympa l’effort fait pour le langage des Grounders. On peut voir qu’il est tiré de l’anglais et que quelque part, la langue n’est pas éteinte mais a évolué. Beaucoup s’en fiche mais je veux absolument souligner ce genre d’effort !

La série a maintenant un générique ! Je suis ravie que cette pratique se démocratise. Il est efficace, rapide sans être trop court et représente bien la série. La voix qui l’accompagne est tout simplement superbe. Vous pouvez l’écouter ici !

Lincoln&Octavia

Une des seules scènes entre Lincoln et Octavia que j’ai réussie à bien aimer

Et l’intrigue ! Oh mon Dieu, l’intrigue ! On considère souvent la CW comme une chaine pour midinettes mais je trouve que c’est la seule chaine qui sache évoluer. Elle s’oriente vers une ambiance plus sombre (un peu too much parfois comme dans Arrow) tout en gardant une certaine légèreté. J’en reparlerai un jour mais je voulais vous le faire remarquer. Revenons donc à l’intrigue.tumblr_nl7qy8Od221un5tcko1_400 Si le premier épisode servait à poser les bases, le deuxième est très ‘casse-gueule’ (je suis très vulgaire pour cette chronique ^^’). Les retournements de situation sont légions et on ne s’ennuie presque pas ! La saison 2 comprend 3 arcs narratifs principaux tout en gardant quelques histoires secondaires. Le premier était la réunion des sky-people. J’ai apprécié qu’on ait séparé les personnages pour faire voir où ils en étaient après la première saison, surtout pour Clarke (je crois que vous avez compris que c’est mon personnage préféré ^^), un peu moins pour Raven qui aurait mérité qu’on s’appesantisse un peu plus sur la perte de sa jambe. Le pouvoir change de main pour le meilleur et pour le pire, l’enjeu pour les adultes étant de mettre une nouvelle société avec des règles plus souples que dans l’espace mais assez dures vu les conditions de vie difficile. Le deuxième est bien sûr un accord de paix avec les Grounders qui trouvera son aboutissement dans la mort de Finn. Le tout est de trouver un fragile équilibre pour satisfaire les 2 parties et satisfaire la population. Les scénaristes auraient dû, selon moi bien sûr, s’attarder sur les réactions des 100 – qui ont quand même combattu contre et été tués par des Grounders ! – pour bien faire le lien avec la saison 1. C’est subjectif mais ça m’a empêché de donner de l’importance à leurs réactions qui m’ont parues trop exagérées. Le dernier est la bataille contre le Mount Weather ainsi que l’évolution de Clarke en tant que leader : jusqu’où ira-t-elle pour sauver les siens ? Réponse dans la partie personnage !

Clarke Griffin

CLARKE

Malgré l’apparition de Finn et la bombe sur TonDC (est-ce que c’est l’ancienne ville de Washington DC ?), l’évolution du personnage a été parfaitement gérée et est la plus grande réussite de cette saison 2. Je pense que Clarke est une des raisons principales du pourquoi j’aime cette série. Elle est assez complexe et est confrontée à des questions morales très difficiles. J’ai aimé la voir pleine de doute envers le Mount Weather (que j’appellerai maintenant MW), un endroit beaucoup trop paradisiaque. Le dialogue qu’elle a avec Jasper résume bien l’état d’esprit qu’elle a depuis la saison 1 : tout le monde doit être sauvés. Ça rend son choix dans le dernier épisode encore plus cruel. Sa fuite était cool à suivre même si j’ai été très triste de voir Anya mourir. L’actrice qui la jouait avait une super gueule en plus ! Puis il y a eu Lexa. Ceux qui sont sur Twitter auront suivi la gué-guerre entre les fans de ‘Bellarke’ (Bellamy et Clarke) et ‘Clexa’ (Clarke et Lexa).

Lexa&Clarke

J’ai vraiment été super étonné de voir Clarke en tant que bisexuelle (pas pour des raisons de biphobie !) car c’est vraiment une première ! Les seuls personnages principaux que j’ai vu représenter avec une autre sexualité que l’hétérosexualité sont  Emily de Pretty Little Liars où on trouve une lesbienne parmi 3 hétérosexuelles et d’autres séries où les personnages principaux sont majoritairement gays. Souvent, ses personnages sont plus résumés par leur sexualité que par leur personnalité. Avec Clarke, c’est tout le contraire ! On nous dit qu’elle est bisexuelle mais ce n’est que secondaire ! Et puis, pour une fois qu’on représente la bisexualité ! Bon, personnellement, je n’ai pas trouvé la relation amoureuse de Clarke et Lexa super réussi. Je la trouve plutôt mal amené et aurait aimé la voir se développer un peu plus comme avec Bellamy. Mais ensemble, elles ont une super dynamique ! Clarke est un personnage fort avec ses faiblesses. Sa relation avec Finn était bien écrite en saison 2 et la voir le tuer était surprenant (je me suis malheureusement faite spoiler…) bien qu’évident.

CLARKEG

J’ai un peu craqué niveau GIF pour Clarke >.<

Clarke n’est pas une ‘good guy’ mais fait ce qu’elle peut pour l’être. Son choix de partir du camp ne présage que du bon pour la suite et j’ai hâte de la retrouver. ‘Sacrified the few for save the many’ est une phrase montrée dans toute sa splendeur avec Clarke. Elle est maintenant brisée et est ma plus grosse attente concernant la saison 3.

Bellamy Blake

BBlake100

Comparé à la saison 1, je l’ai trouvé plutôt secondaire même si toujours aussi génial. Assez anecdotique pendant la première partie, le personnage est plus mis en valeur dans la deuxième. Chef égoïste en saison 1, on le voit devenir leader humain dans la saison 2. Il est une sorte de remplacement pour Clarke avec son côté ‘sauvons tout le monde’. Relégué au second rang pour la paix avec les Grounders, il n’a pas la même responsabilité sur les épaules et comme il part à MW, il n’est au courant de rien à propos des agissements de Clarke ! Leur dernière scène ensemble est juste parfaite. Je n’ai absolument rien à redire dessus. Le lien avec le pardon de Clarke en saison 1, les regards, la musique, la force de leur amitié… C’est une des plus belles relations que j’aie pu voir sur petit écran. Le seul hic, c’est sa relation avec Octavia. Elle manque un peu de consistance et les 2 personnages ne sont pas souvent vus ensemble même s’ils sont classes lorsqu’ils le sont.

Finn Collins

FCollins100

Ah, Finn ! J’ai trouvé bizarre sa ‘reconversion’ en tueur sanguinaire qui veut sauver Clarke. Il était la voix de la raison dans la première saison et son changement a été beaucoup trop brusque ! Malgré tout, la suite lorsqu’il retrouve Clarke est bien faite. Moi aussi, je ne lui aurai pas facilement pardonné : il a fait beaucoup trop de mal autour de lui pour des raisons égoïstes. Sa mort était une évidence. Tellement dommage qu’elle ne sert à rien au final ! La réaction de Raven était tellement triste ! Je ne suis pas une grosse fan du personnage mais il est sorti avec les honneurs.

Octavia Blake

Octavia

Je ne vais pas me faire des amis sur ce coup-là… Bon j’avoue : Octavia m’ennuie. Selon moi, les scénaristes n’arrivent pas à l’imposer. Cela n’a rien avoir avec l’actrice ! Elle n’est juste pas indispensable à l’intrigue. Elle est l’une des 100 et sa seule utilité a été son amour envers Lincoln pour un rapprochement avec les Grounders. Je n’aime pas les personnages définis entièrement par leurs relations. C’est pour ça que je n’arrive pas à croire aux liens fraternels entre elle et Bellamy. Pour la saison 3, je veux qu’elle soit plus que la fille ‘badass’ : j’exige qu’on mette en avant son mal-être de ‘fille qui ne devait pas naître’ ainsi que sa quête pour trouver sa place. Et moins de Lincoln car je ne supporte pas leur relation ! Elle est trop banale pour ce que représente leur couple, à savoir l’union d’un Grounders et d’une Sky-people. Grande attente pour la saison 3, j’espère qu’Octavia ne me décevra pas.

Raven Reyes

RavenRocks

Ce personnage manque de visibilité ! Elle n’a pas assez de temps à l’écran ! Si elle en avait eu, sa storyline aurait été plus percutante. Raven est un personnage génial. Si seulement on s’était plus attardé sur sa douleur ! Elle perd la mobilité d’une de ses jambes et cela aurait été bien de voir un peu plus sa réaction de ne plus pouvoir se battre sur le front. Bien sûr, elle compense avec son intelligence mais je pense que si on avait plus insisté sur cette perte, la force du personnage aurait été plus voyante. Puis il y a la mort de Finn, son unique repère dans sa vie. On nous montre si peu son attitude après ce traumatisme ! Un épisode et hop ! elle pardonne Clarke et elle oublie. Sa relation avec Wick est bonne mais le manque d’écran donne l’impression que tout va trop vite. Pour la saison 3, je veux plus de visibilité, de profondeur et de badassitude !

John Murphy

En voilà un qui a bien évolué ! De tête à claques, il est devenu indispensable. Plein de sarcasme (<3), on en apprend plus sur son passé. Bon, son ‘passé’ était un peu déjà-vu mais je lui pardonne ^^. Comme Octavia, il cherche sa place dans ce monde. Sauf, que contrairement à elle, il a déjà eu une chance de l’avoir. Bonne chose de ne pas en avoir fait un homme qui cherche à tout prix la rédemption. Il assume ses erreurs et on ne l’entend pas geindre. C’était une excellente idée de l’éloigner du camp car 1. Il fallait qu’il s’en éloigne pour que ses erreurs s’oublient et 2. Je n’aurais pas du tout supporté la storyline de Jaha sans lui. Donc Murphy, je te remercie.

Le Scooby-Gang

Scooby-Gang

C’est l’acteur qui joue Jasper qui a trouvé ce surnom ! Bon, Monty, Harper et Miller ont peu de temps comparé à Jasper. Pour faire une critique rapide, j’avoue me demander quelle sera la réaction des Sky-people par rapport à ce qu’a fait Monty (qui est toujours aussi mignon !), j’ai hâte de voir la reconstruction psychologique d’Harper face à la torture qu’elle a subie (et j’espère qu’on ne va pas ‘l’oublier’ par magie) et je veux voir la relation que partage Miller avec son père. Pour Jasper, ça a été la saison des révélations ! J’aime beaucoup quand un personnage se rend compte qu’il est plus valeureux que ce qu’il pensait. Jasper est le leader à MW suite à la fuite de Clarke. Par contre, je trouve que sa réaction à la fin est trop exagérée. Je pense que si Maya n’avait pas été tuée, il n’aurait rien dit. Les scénaristes auraient dû rendre Maya plus attachante pour qu’on prenne parti envers Jasper mais on commence à peine à l’apprécier que pouf ! morte. Mais cet arc est bien géré en général donc je pardonne !

Lexa

LEXAISJUSTBADASS

Malgré sa trahison, je suis une fan du personnage. Elle envoie du lourd et son discours ‘THE DEAD WILL BE AVENGED !’ m’a donné des frissons. Je suis curieuse de voir comment l’esprit du commandant se transmet. J’ai hâte de la revoir et espère très fort qu’elle ne va pas mourir car l’actrice qui la joue se retrouve dans le spin-off de The Walking Dead. Après, peut-être qu’on verra son esprit se transmettre chez une autre fille. Je n’en peux plus d’attendre ! Sinon, pour élargir au niveau des Grounders, je trouve super cool de voir des chefs femmes au lieu du banal homme blanc, vieux et viril. Ça change des stéréotypes et j’adore les voir se battre ! Alors POURQUOI cette trahison, Lexa ? Je suis totalement démunie :(.

Les Adultes

Kane&Abby

En voilà qui ont eu un petit temps d’écran ! Kane était un de mes personnages préférés en saison 1 et le voilà réduit à un personnage secondaire (je dirai même tertiaire). Il est important mais son potentiel sur Terre n’est pas aussi exploité que celui dans l’espace pour mon plus grand regret. Abby est plus là en tant que mère de Clarke, chargé de la laisser s’émanciper et d’accepter le fait qu’elle ne soit plus sa petite fille mais bien une jeune femme accomplie. Son rôle de chancelière est secondaire mais son dialogue avec Jaha quand il lui demande de lui refiler son titre me suffit à lui dédier une statue. J’ai déjà dit mon avis à propos de Jaha donc ce n’est pas la peine de vous en remettre une couche ;).

En conclusion, cette saison 2 est un grand coup de cœur. Elle s’affranchit de la 1 sans pour autant la renier et sait mûrir et s’améliorer. Il y a bien sûr quelques défauts, que ça soit certaines facilités scénaristiques ou la mauvaise direction prise pour certains personnages mais les qualités sont légions. Les thématiques liées à la survie sont traités avec intelligence et des personnages se révèlent plus complexes que ce que l’on aurait pu penser (Clarke, Murphy…). L’intrigue est excellente et promet pour la saison 3 même si la scène finale avec Murphy et Jaha est décevante. Personnellement, je place mes espoirs dans les personnages qui, je ne cesserai de le répéter, sont la plus grande force de la série.

Voilà, cette chronique est finie ! Excusez-moi de l’attente mais j’avais tellement de choses à dire. J’ai préféré faire un article long et complet qu’un court et bâclé. Dites-moi vos avis sur cette saison 2 et vos attentes pour la saison 3 ! Passez une bonne journée !

tumblr_nl6mswpc1b1tp7bfqo10_r2_540

May We Meet Again

P.-S. : Pour me faire pardonner de mon retard :

Jasper

Quand t’es en retard dans tes séries

« Je suis trop cool pour cette storyline »

tumblr_nndjaf0L0V1rfjviho6_250

Moi à la fin du sport

tumblr_nfzc7f0MEI1rgmcozo2_500

« Tu veux boire de cette eau empois… euh fraîche ? »

tumblr_ngxkonfEJy1qlyuevo4_500

– Tu as mangé MON chocolat ! Pourquoi ? – Désolée… C’était plus fort que moi !

Moi quand j’apprends que la série sera de retour en 2016…

Publicités

When Did I Become Us ? – Orphan Black (1)

orphan-black-poster

Orphan Black est une série de science-fiction créée par Graeme Manson et John Fawcett. Cet article est garanti sans spoilers !

 Marginale et orpheline, Sarah est témoin du suicide d’une femme. Après réflexion, elle décide de prendre l’identité de cette dernière, qui lui ressemble étonnamment. Elle découvre qu’elles sont en fait deux clones, que d’autres existent et sont la cible d’un tueur qui tente de les éliminer une à une…

J’avais déjà jeté un coup d’œil à la série avant, la laissant tomber suite à un complot mondial visant à m’empêcher de la regarder dans son intégralité. En effet, à l’époque, je regardais en streaming, sur un site qui habituellement marchait très bien et BIZARREMENT, le site affichait une indisponibilité, faisait des milliers de bugs, ou ne chargeait pas. À ça, s’ajoute que je n’avais jamais le temps de la regarder, que mon ordi refusait de marcher correctement et j’en passe. Puis, un beau jour, j’essaye le téléchargement. Oh ! joie ! Tu peux regarder ta série quand tu veux, elle se lance tout de suite, tu peux la re-regarder, bref, que du bonheur. J’ai ainsi attendu d’avoir pu la télécharger avant de me la lancer. Vous, hommes de l’ombre qui me lisez, sachez que votre complot à échouer (moi, en faire trop ? Je ne vois pas de quoi vous parlez :P).

Ce qui m’a direct sauté aux yeux quand j’ai lu la fiche de la série, c’est le côté SF. Je suis fan de tout ce qui sort de l’ordinaire comme la fantasy, le fantastique et donc la SF ! Même si Orphan Black est plus portée vers le drame, le côté ‘clone’ avec les expériences scientifiques est présent. En petites touches, certes, mais il est là.

Je trouve que le titre de la série est merveilleusement bien trouvé. Orphan Black ou Orphelin Noir en français nous guide tout de suite sur le sujet de la série qui est le clonage. J’aime beaucoup les titres quand ils ont compris leur sujet, on voit qu’ils ont beaucoup de subtilités que seul le téléspectateur peut comprendre. Par contre, le générique est une horreur pour les yeux et les oreilles ! Au niveau de la soundtrack, même s’il y a quelques titres sympas, la plupart sont plutôt bof, surtout le thème d’Helena.

Pour vous résumer le pilote, Sarah est une jeune femme punk, qui revient chez elle, pour récupérer sa fille Kira et prendre un nouveau départ. Mais dans la gare, elle rencontre une personne, Beth, qui la ressemble trait pour trait. Sous le choc, elle la regarde se suicider sans rien faire. Elle décide de prendre son identité pour lui soutirer de l’argent (oui, Sarah n’est pas une enfant de chœur ^^’). Vers la fin du premier épisode, elle découvre une allemande, son sosie elle aussi, qui la prend pour Beth. Quand celle-ci comprend enfin que ce n’est pas Beth, elle se fait tirer dessus. Sarah arrive à s’en sortir de justesse.

Maintenant, vous ne pouvez plus lâcher la série. La suite est pleine de rebondissement, de suspens et de questions sans réponses. Qui est Beth ? Qui était cette mystérieuse allemande ? Y a-t-il d’autres sosies de Sarah ? Si oui, combien sont-ils ? Et qui a voulu les tuer ? Ce serait vous spoiler de continuer sur ce chemin. Pour vous donner envie (comme si vous ne regardiez pas assez de série comme ça ^^), on va dire que si l’identité du sniper est révélée très vite (3e épisode), elle est pour le moins inattendu. Et je ne vais pas vous dire pourquoi mais vous allez finir par trouver presque tout le monde louche. Et le final était génial. Le twist promet beaucoup de choses pour la suite !

J’aime les thèmes abordés par la série. On y parle de clonage mais aussi d’identité. Sarah prend celle de Beth mais se laisse fondre dans sa vie. Les amis de Beth deviennent ses amis et elle s’habituerait à son train de vie si elle n’était pas poursuivie par un tueur. Ce n’est pas abordé en profondeur mais on en parle et c’est déjà ça (je pense qu’on en parlera plus en saison 2). Il y a aussi la vérité et le mensonge qui sont très présents. L’existence de Sarah à travers Beth est-elle un mensonge ou une quête vers sa vérité ? La vie d’Allison (un clone) n’est-elle qu’un mensonge ? Et Cosima (un autre clone) a-t-elle des relations entièrement sincères autour d’elle ?

Les relations entre protagonistes sont très touchantes. Celles de Sarah envers Felix et sa fille (qui au passage est très mignonne et pas du tout agaçante !) sont pleines de fraternité et d’amour. Pour Mrs S., elle se base sur la méfiance puis sur un respect qui s’installe petit à petit. Pour Art, c’est d’abord une amitié ‘obligatoire’ puisqu’il était l’ami de Beth puis réel. Par contre, je ne saurais que dire de ses rapports avec Paul qui sont pour le coup très ambigus. Allison a des relations très intéressantes ! Elles sont hypocrites et pleines de faux semblants, qui rend son sentiment de paranoïa très justifiable même si elle exagère un peu mais cela fait partie de son caractère et c’est pour ça qu’on l’aime ^^.

Les acteurs jouent extrêmement bien ! Mais je me dois de tirer mon chapeau à Tatiana Maslany. Cette fille sait TOUT jouer. À chaque épisode, je me disais ‘Mais attends, les clones sont joués par la même personne !!!!’. On voit qu’elle a travaillée l’accent, l’attitude, l’expression du visage etc. J’ai lu dans une interview qu’elle était entouré par l’équipe lorsqu’elle jouait et qu’il disait stop pour lui dire que son haussement de sourcils était celui d’Alison et pas de Sarah. Tatiana Maslany sait jouer une punk, une allemande, une maman poule et une geek. Et la seule ressemblance entre toutes est le visage. Celui de Tatiana Maslany. Et elle n’a pas été nommée aux Emmys. Boycottons la cérémonie pour cette injustice flagrante ! Votons Tatiana Maslany !

Bon, j’arrête de faire ma fangirl ^^. C’est juste que… bon J’ARRÊTE ! Ce que j’aime aussi, c’est comment la sexualité est représentée. Souvent, quand on a des personnages LGBT, on essaye de nous expliquer que c’est normal, ils sont comme nous etc. Orphan Black part du principe qu’on sait déjà que c’est normal et oh mon Dieu, ça fait du bien !

Mais bon, la série a beau être passionnante dans son sujet, elle le serait mille fois moins sans ses personnages différents et diversifiés.

Sarah Manning

Un de mes personnages préférés. Pour commencer, j’adore son style ! J’aime tout ce qui touche au punk-rock et même si je m’habille plus doucement dans la vie, ça ne m’empêche pas d’être une grosse fan de cette mode. Sarah n’est pas vraiment une enfant sage. Dans le premier épisode, elle vole le sac de Beth après que celle-ci se soit suicidée et transporte de la drogue. Mais au contact de sa famille et du mystère des clones, elle va se révéler. Elle a peur de toute cette histoire (en même temps…), pour elle mais surtout pour sa fille (<3). J’ai trouvé leurs retrouvailles vraiment touchantes. Par contre, je suis sûre que sa fille cache un truc puisqu’elle est le seul enfant biologique connu d’une clone. Mais je l’aime surtout pour ses dialogues avec Felix qui sont hilarants ! Orphan Black est une de ses séries dramatiques qui nous fait rire (Teen Wolf en est une par exemple) et grâce à la diversité de ses personnages, tout le monde sera content, du cynisme à la folie légèrement timbrée. Sinon j’aime sa relation avec Art, un peu hésitante puis plus assuré. Et jamais ‘Shit’ n’a été aussi bien dit.

Allison Hendrix

Cette fille est DRÔLISSIME ! Chacune de ses paroles est un délice. Elle est un des atouts comiques de la série ! Allison est une maman poule (elle a des enfants adoptés) et a la main très porté sur la bouteille. J’ai adoré son évolution. Sa vie serait digne de Desperate Housewives. Ses relations avec ses voisins sont très hypocrites et ça ne s’arrange pas avec cette histoire de clones. Elle soupçonne tout le monde même son mari. Elle est très paranoïaque et a tendance à tout exagérer pour mon plus grand plaisir. Elle apprend à prendre le contrôle sur sa vie au fur et à mesure. Sa fin promet beaucoup de choses pour la deuxième saison. Seul demande, je veux la voir continuer avec Felix. Leurs échanges sont exquis !

Cosima Niehaus

Cosima est la scientifique du groupe. Elle est le personnage le plus ‘réel’ de la série pour moi. Elle ressemble beaucoup à une fille dans ma famille ! Elle a un style bien à elle. J’aimerai qu’on la voit un peu plus la saison prochaine car elle n’a pas révélé tous ces atouts. J’ai aimé ses rapports avec Delphine (une FRANÇAISE (bon, l’actrice est canadienne)) dont on ne sait s’ils sont sincères ou intéressés. J’ai vraiment hâte de voir ce que la suite lui réserve !

Felix Hawkins

Je l’aime d’amour celui-là ! Il est juste… Felix. Il est vraiment marrant mais son rôle n’est pas limité à celui de side-kick. Sa maison est un peu le QG général. Son contact aide à faire évoluer nos héroïnes mais surtout Allison, dont leurs dialogues sont très drôles ! C’est mon chouchou. Vivement la saison 2 !

En résumé, Orphan Black est une excellente série pleine de suspens, de drame et d’humour, sans oublier de la SF pour les fans du genre même si ce côté n’est pas trop développé. On se laisse embarquer par l’histoire à travers une galerie de personnages différents et variés. À cela, on rajoute une actrice excellente dans tous les rôles qu’elle joue et je suis sûre que la série vous plaira !

Survival Isn’t Who You Are, It’s Who You Become – The 100 (1)

6622_1395332679

The 100 est une série télévisée américaine post-apocalyptique basée sur le roman éponyme de Kass Morgan et développée par Jason Rothenberg, diffusée depuis le 19 mars 2014 sur la CW avec Eliza Taylor, Bob Morley et Henry Ian Cusick.

Synopsis :

Après une apocalypse nucléaire causée par l’Homme lors d’une troisième Guerre Mondiale, les 318 survivants recensés se réfugient dans des stations spatiales et parviennent à y vivre et à se reproduire, atteignant le nombre de 4000. Mais 97 ans plus tard, le vaisseau mère, l’Arche, est en piteux état. Une centaine de jeunes délinquants emprisonnés au fil des années pour des crimes ou des trahisons sont choisis comme cobayes par les autorités pour redescendre sur Terre et tester les chances de survie. Dès leur arrivée, ils découvrent un nouveau monde dangereux mais fascinant…

Mon avis très court sans spoilers 😉

Le début peut paraître assez teen pour certains. Pour ma part, j’ai complètement accroché à partir de l’épisode 4 ! Certaines relations auraient dû être plus développées mais sont à la place vite expédiées. Aussi, le monde est complètement WTF. Mais la soundtrack est très entraînante ainsi que l’intrigue qui n’hésite pas à prendre des chemins surprenants ! Les personnages sont très attachants et n’arrêtent pas d’évoluer. Mes préférés sont Clarke, Bellamy et Marcus. L’aspect survie est bien expliqué, c’est d’ailleurs le centre de la série selon moi. Malgré ses défauts évidents, c’est un vrai coup de cœur pour moi. J’espère vous avoir convaincu 😉

showposter

Avis 100% spoilers maintenant !

Mon avis :

J’entendais beaucoup de bien de cette série qui apparemment n’allait qu’en s’améliorant. J’ai donc eu envie de la découvrir surtout que le contexte m’intéressait. Après la vague Twilight, CW a fait The Vampire Diaries et avec toutes les nouvelles dystopies qu’on nous distribue, elle nous sert The 100, ce qui est très intelligent de sa part. Je n’ai jamais regardé de séries de la CW (mis à part Gossip Girl qui n’a pas du tout le même thème) je n’avais donc aucun a priori contrairement à certains. Et pour le coup, je ne regrette pas !

La série a des défauts qui ne passent pas inaperçu mais je trouve qu’elle a le mérite d’être attachante et de se bonifier au cours des épisodes. C’est un coup de cœur pour moi ! On va garder le meilleur pour la fin, surtout que les défauts sont peu nombreux 😉

Le monde, d’abord, est totalement WTF. Sérieusement ? Je veux bien qu’une guerre nucléaire ait eu lieu mais partout dans le monde ???! Il y avait bien des pays neutres ! Et je suis sûre que certaines zones ont été épargnées alors guerre qui a ravagée le monde, my ass oui… Et aussi leur retour ! Admettons que la planète a été ravagée, admettons… Je crois qu’on doit attendre plus de temps pour survivre à du nucléaire ! Regardez Tchernobyl, je dis peut-être des bêtises, corrigez-moi si c’est le cas mais ça fait presque 30 ans que la ville a été touchée par la catastrophe nucléaire et c’est toujours pas habitable ! Ça m’étonnerait beaucoup qu’elle le soit dans 100 ans ! Et au fait, comment ils ont reproduit de l’oxygène sur l’Arche ? Comment elle a été construite et surtout si rapidement ? D’ailleurs, pourquoi on ne tue pas les délinquants de moins de 18 ans ? Je veux bien qu’il ne le fasse pas au début mais ils auraient dû voir que l’oxygène baissait, non ? Je veux des réponses ! Après, on pourrait dire qu’il ne voulait pas le faire pour se convaincre qu’ils avaient encore de l’humanité mais ouais bof. Et si la Terre a été tellement ravagée, il n’ aurait plus d’humains, non ? Ou alors, ils seraient bizarres, genre un cerf à deux têtes, ils n’auraient pas la tête de Lincoln. Tous ses défauts viennent du livre dont la série est adaptée et c’est bien dommage. C’est LE gros point noir de toutes les dystopies actuelles. Allô, monde cohérent qui pourrait exister ? Oui, vous me recevez ? Après, c’est commun à toutes même les ‘pseudos-intouchables’ genre Hunger Games. Non, si Snow était un vrai méchant, il n’aurait pas détruit le district 12 qui est sa seule ressource niveau charbon. Et je vous parle pas d’un monde divisé en 5 factions ou d’une monarchie aux États-Unis… Après, ce point ne m’a pas dérangé puisqu’il y a une intrigue et de bons personnages mais la série serait plus agréable à regarder sans ce défaut.

Celui-là est plutôt subjectif puisque personnellement, il ne m’a pas dérangée mais les 3 premiers épisodes peuvent être assez poussifs pour certains. C’est très centré ados. Je dirais pour ceux-là, que la série devient vraiment intéressante à partir du 4e épisode qui est vraiment génial. La suite ne fait que deviner cette impression donc ne vous en arrêtez pas à là !

Et puis certaines relations de personnages auraient dû être mieux géré ! Par exemple, si on devine que Finn et Clarke vont finir ensemble, ils formaient un super duo ! Oh et puis zut, Raven arrive ! Faisons-les coucher ensemble sans raison au lieu de développer cette relation plutôt chouette et mettre un triangle amoureux à la place ! Surtou

t que ce triangle amoureux est plutôt inexistant par la suite… Et aussi celle de Bellamy et Clarke ! Si au début, ils ne s’apprécient pas, ils commencent à s’écouter et c’était génial de voir ce respect mutuel s’installer. On aurait pu commencer à les shipper par la suite et au fur et à mesure… Ben non, on gâche tout en UN seul plan qui montre la main de Bellamy se resserrer sur le bras de Clarke pour bien nous faire comprendre qu’il est intéressé, pffff. Et je n’ai pas du tout aimer le fait, que pour se consoler, Raven ait besoin de coucher avec Bellamy. Les mecs ne pensent pas qu’en bas, scénaristes.

En parlant de Bellamy, c’est légèrement comique mais c’est vraiment too much de le mettre avec une femme chaque nuit (parfois 2 !). Je veux bien qu’ils en séduisent quelques-unes mais je ne crois pas que toutes apprécieraient de le voir trainer avec d’autres. En plus, je trouve que ça ne colle pas au personnage qu’on nous montre plus comme un solitaire donc bon… bof quoi.

Et pour finir, si le final était génial, j’ai trouvé les dernières minutes avec Clarke de trop. Elle marque une nouvelle ère de la série et aurait dû se trouver au début de la saison 2, juste avant l’apparition du titre. Cela aurait dû se finir sur Jaha en train de boire son vin. Ça faisait vraiment cliffhanger pour avoir un cliffhanger.

Passons maintenant aux qualités qui sont heureusement plus nombreuses !

Les effets spéciaux ne sont pas trop mal. C’est intelligent d’avoir fait une saison de (seulement) 13 épisodes. L’Arche est hyper bien faite et l’argent est bien économisé. Le cerf à deux têtes est assez réaliste ainsi que les papillons luminescents.

La soundtrack est top ! J’attache une grande importance à ce genre de choses et même si je n’ai pas retrouvé tous les morceaux, vous pouvez écouter ça, , ça, ça ou ça.

Déjà, fait rare sur un network, la série ne fait que s’améliorer au cours de la saison (après, la série ne fait que 13 épisodes). Si au début, c’était un peu teen, la suite nous montre les arcanes de la survie, l’installation difficile d’une société, la menace de l’anarchie etc. Pour une série axés adolescents, j’ai trouvé les thèmes abordés plutôt adulte mais pour une fois qu’on ne prend pas les jeunes pour des idiots, ça fait du bien ! L’intrigue est très prenante et très bien pensée. Les relations n’arrêtent pas d’évoluer et les triangles amoureux qu’on pourraient craindre sont inexistants au final. Ah oui, les personnages sont awesome évidemment ! J’ai bien sûr mes préférés mais dans l’ensemble, je les ai bien aimés.

Comme dit plus haut, les thèmes sont étonnement adultes (après les premiers épisodes). On aborde la question de la vie et de la mort et si on peut en décider pour quelqu’un d’autre (épisode 4), le sacrifice, qu’il s’agit de soi ou des autres, aussi la liberté d’expression, si on doit tout dire à la population, l’installation d’une société sous risque d’anarchie etc. C’est abordé d’une manière intelligente et ça m’a beaucoup plu. Mais le thème central de la série est la survie et ça, j’adore.

L’intrigue est ABSOLUMENT génial ! Et vas-y que je te colle un meurtre sur un personnage qu’on croyait principal, allez, un coup d’état qui nous laisse sur les fesses et que je te donne une épidémie etc. C’est super, surprenant et super. J’ai tout adoré ! Les scénaristes sont débordants d’imagination ! J’ai pas envie de tout spoiler (même si c’est averti spoilers ^^’) mais c’est super. Après, comme tout le monde, j’ai une préférence pour la partie sur Terre mais celle dans l’Espace est pas mal non plus. Le plus gros ennemi sur Terre sont les étrangers mais aussi la nature tandis que dans l’Espace, ce sont les opposants mais surtout l’oxygène qui commence à manquer. Ça change du classique ‘gros méchant mystérieux’ et c’est pas plus mal.

Passons maintenant aux personnages qui sont le point fort de la série selon moi. Il n’arrête pas d’évoluer et ils sont tous un peu gris. Je vous présente les principaux sinon on y est encore pour demain ^^’

Clarke Griffin 

Une de mes trois préférés. Elle ne rassemble pas tout le monde mais perso, je l’adore. Après, je crois que le combo blonde-yeux bleus-leadeuse ne la rend pas plus sympathique aux yeux des spectateurs. J’ai explosé de rires devant les commentaires de certains qui, si au début de la saison la trouvait trop responsable et hésitante, lui reprochaient exactement le contraire à la fin ! C’est vraiment de la haine gratuite ce genre de choses. Si c’était un garçon, aucun problème, une fille, ho là là ! Mais passons sinon je vais m’énerver. J’ai vraiment aimé suivre son évolution. Elle apprend au fur et à mesure qu’elle ne peut pas sauver tout le monde. Son apprentissage prend fin lors du finale lorsqu’elle laisse Bellamy et Finn dehors plutôt que de risquer la vie du groupe. Ça faisait mal au cœur pour elle mais de toutes façons, on sait bien qu’ils ne sont pas morts *sort*. Elle est une leadeuse, a un côté bad-ass, est responsable, mature (elle refuse de poursuivre sa relation avec Finn lorsque Raven est de retour) et intelligente. Marre des Mary-Sue ? Prenez Clarke !

Bellamy Blake

Un autre de mes trois préférés. Je ne l’ai jamais pris pour un méchant contrairement à certains. Il est assez gris. Sa relation avec Octavia, sa sœur, est très touchante. On peut voir la profondeur de son attachement envers elle dans l’épisode His Sister’s Keeper, dans lequel il est vraiment trop chou

Finn Collins

C’est un peu un cliché au début, celui du gars avec toujours un sourire en coin, qui ne se prend jamais au sérieux. Il va changer avec l’arrivée de Raven. J’avoue qu’il m’indiffère assez même s’il est sympa à suivre. Il va essayer de pacifiquer (oui, j’invente des mots, et alors ?) le camp avec les autres humains. C’est appréciable de le voir sortir de son cliché.  Il est très tolérant.

Octavia Blake

C’est le personnage préféré de ma petite sœur. Bon, au début, elle n’a aucun intérêt à part celui d’être jolie. Mais bon, elle a Bellamy comme frère et son rôle s’étoffe au fil des épisodes. Elle a été envoyée en prison pour la seule faute d’être en vie et rien que ça, c’est triste. C’est elle qui s’apercevra que les grounders ne sont pas totalement méchants. Et puis, son histoire avec Lincoln était bien mignonnette (même si c’est plus trop ma came les romances ^^’). Elle possède une certaine innocence qui nous la rend sympathique. Et elle m’a bien fait marrer dans le premier épisode. Oubliez Neil Armstrong avec son ‘Un petit pas pour l’homme, un grand pas pour l’humanité’ tout pourri. Octavia le bat à plate couture avec son ‘WE’RE BACK, BITCHES !’.

Jasper Jordan et Monty Green

Je les mets dans la même catégorie parce qu’ils sont meilleurs amis. C’est un peu les side-kicks de service qui devienne courageux à la Neville Londubat. Ils sont drôles (surtout Jasper avec ses lunettes), mais indispensables. Tout le monde les aime et c’est bien normal !

Marcus Kane

Abby est plus principal que lui mais c’est mon troisième préféré avec Clarke et Bellamy. Souvent, dans les teen-shows, les adultes n’ont d’autre vocation que d’être des jolies plantes vertes. Avec The 100, ce n’est pas le cas. Ils font des choix durs, parfois mortels, des choix ‘adultes j’ai envie de dire. Si au début, Kane (je préfère à Marcus ><) à tout du stéréotype du grand méchant qui ne veut que tuer Abby pour prendre le pouvoir, il se complexifie en se révélant un des serviteurs le plus fidèle de Jaha sans hésiter à se sacrifier pour permettre la survie de l’Arche. Je ne trouve pas Abby et Jaha assez développés contrairement à lui que je considère comme le héros de la partie sur l’Arche.

Pour résumer, The 100 est une série qui ne va qu’en s’améliorant. Si j’ai bien aimé des séries comme True Detective, ça faisait longtemps que je n’avais pas eu un tel coup de cœur depuis la saison 3 de Teen Wolf et Game of Thrones. The 100 est attachante et possède des personnages adolescents aux réactions matures avec des adultes qui ne sont pas des plantes vertes. Accompagné d’une intrigue géniale, je ne peux que vous la conseiller ! J’espère qu’elle vous plaira !

P.-S. : Désolée pour le retard mais avec mes pannes d’électricité, j’ai pas pu faire autrement 😦

P.-S. n°2 : Je vous ferai un article sur le livre bientôt ! 🙂

Touch Darkness and Darkness Touches You Back – True Detective (1)

True Detective est une série télévisée d’anthologie américaine, créée et écrite par Nic Pizzolatto avec Matthew McConaughey et Woody Harrelson. Ça va faire un moment que j’ai regardé cette série (presque 1 mois !) et je ne vous en ai toujours pas parlé. J’avoue être restée complètement passé à côté du buzz autour de la série l’année dernière. Tout le monde me disait ‘Tu verras, c’est génial !‘ mais je ne l’ai pas regardé (par flemme, je l’avoue) et comme je suis moi, je commence à la regarder pratiquement 1 an après. Vaut mieux tard que jamais comme on dit surtout que ça a été un petit coup de cœur !

J’ai déjà beaucoup aimé l’ambiance qui se dégageait : pessimiste et ‘blasé’ de la vie. Elle colle parfaitement à la Louisianne (lieu de l’intrigue) et à la série, on peut s’en apercevoir dès le générique, une bombe à entendre et à regarder ! HBO devrait produire tous les génériques ! Et comme d’habitude avec cette chaine, la soundtrack est à tomber, j’ai presque toutes les chansons sur mon Ipod !

Comme pour Broadchurch (alors qu’elles n’ont rien en commun excepté un meurtre pour point de départ), j’ai beaucoup aimé la réalisation. En fait, c’est surtout 2 scènes qui m’ont bluffé : le final de l’épisode 4 et le final d’un épisode (je ne sais plus lequel –‘) où on suit le vieux Rust à partir de son rétroviseur. Pour l’épisode 4, on se serait cru dedans ! Il n’y avait aucun temps morts, aucune pause. On n’est plus du tout surpris au cinéma ou à la télé car on utilise des plans ‘classiques’ alors quand on sort des chantiers battus, c’est vraiment génial.

L’intrigue est plutôt pas mal même si elle n’est pas l’enjeu principal de cette saison. Il n’y a pas une foultitude de suspect dont on peut apercevoir le coupable dès le premier épisode. On n’aperçoit que brièvement le tueur lors d’un épisode plus le final. En parlant de lui, je ne conseille vraiment pas cette série à des personnes qui sont facilement effrayés car le meurtrier est plutôt flippant. Je pense que tout le monde sera d’accord si je dis que les méchants font plus peur quand on nous les montre gentil. Car à l’extérieur, il a tout du monsieur normal, avec qui on discute gentiment alors qu’à l’intérieur, c’est un gros psychopathe. Il restera un des serials-killers les plus dérangeant pour moi. Par contre, si vous voulez une série avec toutes vos questions résolues à la fin, je ne pense pas que cette série soit faite pour vous. On suit vraiment l’évolution de Rust et Marty et rien d’autres. Les personnages qu’ils croiseront serviront à les faire évoluer mais n’auront pas d’histoire propre.  Ça ne m’a pas dérangé mais pour les autres…

J’ai aussi apprécié la relation qui unit Marty et Rust. Elle est plutôt ambiguë, on ne peut pas la qualifier d’amitié mais c’est plus qu’une relation entre 2 partenaires.

Mais bon, je traine, je traine, la série serait presque nul sans ses 2 personnages principaux totalement unique et géniaux même si j’ai une préférence pour Rust.

Au premier épisode, Marty est un type bien sous tous les rapports mais plus on avance, plus on apprend qu’il a des ‘secrets’ pas aux goûts de tout le monde… C’est surtout un gars qui a peur comme le dit sa femme Maggie, peur de lui-même et de l’avenir, peur d’être père, peur d’être un mari mais surtout effrayé par ses responsabilités. J’aime beaucoup son dernier dialogue avec Rust. Woody Harrelson est génial dans ce rôle.

Mais celui qui m’aura le plus bluffé est Matthew McConaughey. Il ne fait qu’un avec son personnage, son oscar (pour un autre film) est totalement mérité, j’espère le retrouver dans d’autres rôles. Rust, son personnage, est juste super intéressant. Imprévisible, accro à son travail mais surtout à cette affaire, pessimiste, blasé de la vie, je l’ai vraiment adoré. J’attendais ses dialogues avec Marty avec impatience à chaque épisode. Le dernier dialogue dont je vous parlais un paragraphe plus tôt, est très bien écrit, émouvant et plein d’espoir pour cette série pessimiste. Par contre, si vous voulez arrêter de fumer, ne regardez JAMAIS cette série. Rust fume tout le temps. Cigarette sur cigarette. Et il n’a pas de cancer. Woooh.

En bref, True Detective est un petit coup de cœur, une série avec une ambiance pessimiste, une BO géniale, des personnages passionnants interprété par des acteurs au sommet de leur forme. Je vous la conseille vraiment excepté si vous voulez une série légère et joyeuse et des questions résolues à la fin de la saison.

Et maintenant, je suis sur Hellocoton ! Merci à Tequi de me l’avoir conseillé, c’est bien pratique !Si vous voulez me suivre, c’est par ici !

A Town Wrapped In Secrets – Broadchurch (1)

Broadchurch est une série de 8 épisodes de 50 minutes créé par Chris Chibnall avec David Tennant et Olivia Colman. Cette série est un peu le phénomène anglais de l’année. Tout le monde en parle et en dit le plus grand bien, c’est un succès d’audience sur France 2, elle a d’ores et déjà une saison 2 et on aura droit à deux remakes (dont l’un, Gracepoint, est déjà sorti). Est-ce justifié ? Oh que oui. Cet article est garanti sans spoilers sauf pour l’épisode 1.

La réalisation

Je fais peu attention à la réalisation, alors, quand je le remarque, c’est soit que c’est très raté, soit très réussi. Broadchurch est dans la seconde catégorie. Les plans sont juste parfaits. Pendant les dernières heures d’insouciance du père, on nous le montre se promenant, saluant ses amis dont l’un d’eux, est le tueur. On ressent le désespoir de la mère lorsqu’elle court à travers les voitures, priant que ça ne soit pas son fils sur la plage et lors des interrogatoires, on peut voir que le suspect se sent seul, coupable ou non, accusé par les deux policiers :

Oppressant est le mot pour décrire ce plan

Un des plus beaux plans du premier épisode est celui là :

Ensemble mais complètement seuls dans leur deuil

La famille est ensemble mais complètement seul dans son deuil.

L’ambiance

Une des choses qui font de Broadchurch une série de qualité est son ambiance particulièrement bien travaillé. La musique est très réussie. Elle est oppressante, lancinante, triste et parfois pleine d’espoir. Les paysages sont magnifiques. Un d’eux, la mer, est un ‘personnage’ à part entière, spectatrice muette du meurtre de Danny. Certaines images sont spectaculaires avec l’opposition de l’orange (soleil) et du bleu (mer).

large

Les acteurs

S’il y a une chose dont TOUTES les séries anglaises peuvent se vanter, c’est bien leur casting. Les américains découvrent certains talents mais c’est plus sur la beauté que ça se joue. Mais ils font toujours mieux que les français. Est-ce qu’on est nul ou les directeurs de casting sont juste mauvais ? Je ne sais pas mais les comédies françaises font l’apogée du néant de jeu des acteurs. Ceux de Broadchurch ne sont pas moches mais ce n’est pas non plus le genre de personne sur lesquels je me retournerai dans la rue. Ils jouent tous bien. Tous. Et c’est suffisamment rare pour être remarqué. J’avoue avoir une préférence sur David Tennant (que je ne connaissais pas) parfait en Alec Hardy, Olivia Colman, tout en finesse et en retenue comme l’exige son personnage et Jodie Whittaker, éblouissante en mère ravagée par le deuil.

Les personnages

Honnêtement, si Broadchurch était sur un network américain, Alec serait un flic avec un sombre passé très cliché et Ellie, la jolie détective qui va l’aider à se relever. Fort heureusement, nous sommes sur une chaine anglaise et tous les personnages ont une psychologie fouillée. Alec a bien un passé un peu flou mais on nous le révèle en fin de saison et ça ne nuit pas à l’intrigue. Chloé aurait pu être une adolescente très agaçante mais elle est attachante (peut-être grâce à l’actrice ?). Mes préférences vont à Jack, Paul (le prêtre) et Ellie bien évidemment, petit bout de femme pleine de caractère (cf. l’office du dimanche) et de compassion. On peut aussi diviser les personnages en trois catégories : les détectives, les journalistes et le village. Un personnage peut être lié aux trois (Ellie). Ils sont tous utiles. La journaliste est tout aussi irritante que sympathique (surtout vers la fin). On suspecte tout le monde (à part Ellie, Alec et Beth), personne est innocent. Tout le monde est gris et j’aime ce non-manichéisme.

hgfdhg

L’intrigue

Venons au cœur de la série, l’intrigue. Et elle est formidablement bien menée. Les intrigues secondaires sur le passé de certains personnages sont tragiques et touchantes. C’est dur de ne pas spoiler sur le ‘tragique’. Quant à l’intrigue principale, le meurtrier de Danny… wouah. Je ne m’attendais pas du tout à ça. Je me demande ce que va devenir un des personnages suite à cela, voire le village tout entier.

bb

Conclusion

Mais que faites-vous devant votre écran ? Regardez Broadchurch, bon sang. Cela a été un coup de cœur pour moi et ça va être très dur d’attendre la saison 2 (janvier) même si je ne l’ai terminée qu’hier ! Je suis plutôt suspicieuse sur les remakes. L’un des deux, Gracepoint est déjà annulé. Certains remakes sont intéressants mais ça dépend quelle est la série d’origine. Broadchurch est un petit ovni sur des personnages en deuil, une série ‘inremakable’ (oui, j’invente des mots). Je le regarderai peut-être avec le remake français pour vous faire une critique ^^. Bref, Broadchurch est une série géniale que vous devez absolument regarder !

 gg

Magic Is Coming – Once Upon A Time (2)


Once-Upon-a-Time-Season-2-Official-Poster-Emma 

Attention, cette critique contient des spoilers sur la saison 1 et 2 de Once Upon A Time (que j’abrègerai OUAT) :

showposter

Ma première critique sériesque ! Alors, globalement, cette saison était moins bonne que la saison 1 surtout vers la fin. Après, les critiques qui la lynchent de toutes parts sont beaucoup trop fortes. Je suis pas non plus 100% objective puisque je la regarde en période ‘noëlique’ ^^. Les 9 premiers épisodes sont juste excellents, je n’ai pas du tout trouvé la partie dans la Forêt Enchantée trop longue. Il y avait même certains épisodes où on voyait Emma et Snow (vous aussi vous trouvez que Mary-Margaret, c’est vachement long ?) 5 minutes à tout casser. La relation mère-fille qui s’installe et bien faite même si on aurait pu développer un petit peu plus. J’ai bien aimé leur périple avec Mulan et Aurora. La Belle au Bois Dormant est juste mon Disney préféré (y a un dragon ! et des fées ! et une méchante trop géniale ! et elle a des robes trop belles !) donc j’étais un peu déçu puisqu’on peut voir l’histoire que dans… 2 épisodes. Une saison (et quelques épisodes de la 2) sur Charming et Snow  et 2 épisodes GÉNIAUX sur la Belle au Bois Dormant ? O_o

9e47b27d522aca88ccfb99f7e7f8c05a

Bon, j’exagère puisque j’aimais bien Snow et Charming en saison 1 (je parlerai plus tard de leur saison 2) mais j’ai tellement adoré l’histoire entre Aurora et Phillip que voilà quoi… je suis un peu déçu. L’acteur qui joue Phillip est trop bien. En un épisode, il réussit à nous montrer la force de son amour envers Aurora et impose un petit charisme, discret certes, mais bien présent. Quant à Aurora, je veux ses cheveux ! L’actrice est super jolie et elle arrive à rendre son personnage attachant alors que c’est un peu la roue faible du carrosse. J’aime aussi Mulan et son attachement profond envers le prince. Donc oui, j’ai bien aimé la première partie de la saison. Par contre, Emma et Snow parti, c’est bon, on s’en fiche de ce qui leur arrive ? Cela aurait pu faire une superbe dernière partie mais non, un petit moment où ils apparaissent sans explications (comment elles ont fait revenir Phillip par exemple –‘) et c’est tout. O_o

T'inquiètes, tu fais une apparition en saison 2

T’inquiètes, tu fais une apparition en saison 2

La deuxième partie était un peu moins bonne mais génial quand même. Ça m’a beaucoup soûlé quand personne ne croit Regina. Et on appelle ça des gentils –‘. J’ai bien aimé l’histoire de Belle avec Mulan. Belle est mon personnage ‘blanc’ préféré ^^. J’ai trouvé sympa les clins d’œil à Frankestein (genre Whale qui est le nom du réalisateur d’une de ses adaptations) mais j’avoue m’être un peu ennuyée car c’est moins féérique que le reste. Et Jack qui est une fille, je m’attendais pas du tout à celle là ! La partie où Gold doit trouver son fils était magnifique. Robert Carlyle joue trop bien et même si je m’étais fait spoiler le fait que Neal était le père d’Henry et le fils de Rumple (je remercie celui qui a fait ça), ça ne restait pas moins étonnant. Et bizarre. En gros, Henry a dans sa famille des gros méchants et des gentils chiants et tout. Cora a eu un bébé mais de qui ? Gold ou Henry (le mari de Cora) ? Donc Rumple est peut-être le grand-père de Henry mais aussi son grand-père adoptif ? C’est limite incestueux.

Rumple, tu seras toujours mieux que lui

Rumple, tu seras toujours mieux que lui

J’ai adoré l’épisode sur les origines de Cora (starring Paige de Charmed). On se rend compte que c’était juste une fille avec son petit caractère, pleine d’ambition et de haine envers ces riches qui la snobent (et la mère de Snow est gentille O_o, je trouve Cora juste plus sympa, tout va bien…). J’ai haï Snow de toutes mes forces quand elle l’a tué alors que je me forçais à bien l’aimer depuis toute la saison.

sans-titref

Et arrive la partie chiante. S’il y avait des épisodes en dessous des précédents, c’était pas grave puisque je savais que les suivants remonteraient le niveau. Tamara et Owen étaient clairement de trop. Un des charmes de OUAT était son côté magique et un peu hors du temps. Alors qu’on rajoute des ‘vrais’ humains, ça dérange un peu. Parce que ça donne un côté réaliste à la série. Et qu’ils étaient énervants. Franchement qui les aimait ? Owen était mignon quand il était petit mais 28 ans plus tard, un début de calvitie et une copine détestable voilà que Monsieur veut se venger et pas d’une façon qui attire la sympathie. Sûrement sa copine.

Benjamin-Stockharm-Owen-Once-Upon-a-Time

L’acteur jouait trop bien. Je veux le même !

Mais j’ai adoré les 2 derniers épisodes en rapport avec Peter Pan et Bae (<3).

Les personnages maintenant ! Emma est beaucoup moins sympathique que l’année dernière où elle avait ce côté un peu ‘je-m’en-fou-de-tout’. Donc, la voir devenir un peu guimauve, voilà quoi. Parlons de ses parents, tiens. J’ai jamais aimé Charming (je te trompe mais c’est pas grave puisque je t’aime 8D) mais voir Snow qu’on croyait  badass devenir complètement passive et cucu, c’est un peu dur.  Et leur truc, ‘Henry, ne rejoins pas Regina, elle est mauuuuuvaiseee’, ça sonnait un peu secte :

-Henry, rejoins-nous, nous sommes le bien, Regina est le maaaaaaaaal

-Mais c’est ma mère ! Et elle essaye de changer, je le vois !

-Nous sommes le bieeeeen, c’est le mal *prennent-henry-dans-leurs-mains*

-Mais c’est ma…

-LE BIEN HENRY, CHOISIS LE BIEN

Regina : *rirediabolique*

C'est bien ça le problème --'

C’est bien ça le problème –‘

Vous voyez le style hein. J’ai eu envie de tuer Charming environ 10 000 fois par épisode et Snow presque autant vers la fin. Et Snow ‘je suis boooooonne’, c’était un peu redondant. Mais ce que j’écris, augmentez-le 1000000 de fois et vous verrez jusqu’où va mon agacement. Et c’est pas parce qu’ils n’ont aucune part d’ombre (enfin… un peu quand même). Archie n’a pas de côté ‘noir’ mais il a un lourd passé et dans chacune de ses actions et de ses paroles, on peut voir qu’il essaye de se rattraper. Charming, lui, il met l’économie d’un royaume en faillite juste pour retrouver son ‘true love’. D’ailleurs faudrait un peu changer d’excuse :

-Pourquoi tu brûles le village et tues les gens dont un, si tu le détruis, pourrait provoquer l’apocalypse ?

-True love

-Ah ok

O_o

OUAT-Funny-Comics-Jokes-Rumpelstiltskin-and-Belle-once-upon-a-time-31945334-2328-2560

Ça vaut pour les gentils et les méchants. Mais plus les gentils. Regardez Gold. Lui, c’est pour son fils et c’est pour ça qu’on l’aime bien. Ça et parce qu’il est cool *musiquejamesbond*. Regina est aussi le personnage le mieux construit (avec Gold). Lana Parilla est merveilleuse (et a une superbe voix en VO of course). On est compatissant quand tout le monde croit qu’elle a tué Archie. On est triste quand sa mère meurt. On abhorre Snow avec elle. On jouit de plaisir quand on voit le cœur de Snow s’assombrir. Go Regina, go !

Once-Upon-a-Time-Season-2-Captain-Hook-pic

Nous pouvons apercevoir une légère différence entre les 2, vous ne trouvez pas ? Les yeux bleus sans doute.

Hook est awesome. Il est trop marrant et enfin un méchant super égoïste. J’ai eu un peu peur quand il donnait de suite le haricot à Emma, je trouvais que ça ne collait pas au personnage mais en fait non ^^. Sinon, le gars se maquille plus que moi mais c’est bon, hein. Apparemment, il est mieux approfondi en saison 3, j’ai hâte de voir ça !

Et Henry… Tuez-moi ce gosse. L’acteur joue mal et le personnage est mal écrit. Par exemple, quand il revient de New-York, Gold est pratiquement mourant et lui, qu’est-ce qu’il sort ?

-C’était trop génial New-York ! J’ai hâte d’y retourner !

Moi, quand j’avais 10 ans, je savais quand fermer ma gueule. Et Emma est une très mauvaise mère. Vous voyez une mère normale ? Quand un de ses enfants est insolent (genre ‘les pizzas ne mentent pas contrairement à toi’), elle le gronde, petite fessée, va dans ta chambre et ferme-la. Noooon, Emma, elle, elle dit rien, elle laisse couler. Sale gosse. Ils auraient pu choisir un autre enfant. Regardez Pinocchio quand il est enfant, il est tout mignon et il jouait bien dans la saison 1 (je peux pas juger dans la saison 2).

So cute <3

So cute ❤

Les petits frères de Wendy sont super cute. On aurait même pu faire de Henry une fille. L’actrice qui campe Snow, même si elle sur-joue un peu, arrive à comprendre son personnage et donne beaucoup de bonne volonté. J’avais les larmes aux yeux à la mort de sa mère grâce à son interprétation.

<3<3<3<3<3<3<3<3<3<3

<3<3<3<3<3<3<3<3<3<3

L’actrice qui jouait Wendy était bien aussi et super mignonne. Mais mon chouchou est Baelfire. En vrai, c’est un petit gars pleurnichard mais l’acteur est tellement génial qu’on s’en fiche mais, genre complètement. Je l’adore encore plus quand il est avec Hook *modefangirlactived*. Et ben non, nous, on se coltine Henry et un acteur qui joue mal. Et me dites pas que c’est parce que c’est un enfant, je vous aie donnés plein d’exemples au dessus et y en a d’autres dans plein de série (genre GoT, Vikings, DH, The Missing…). Une erreur de casting, donc. Dommage 😦 .

Ma critique a l’air négative mais j’ai vraiment beaucoup aimé cette saison 2 même si en dessous de la 1.

image

Emma est soulagée !

Certains personnages deviennent énervants mais les méchants sont toujours aussi géniaux. Il y aussi des épisodes un peu inutile mais la plupart sont bien. Je donnerai une note de 6,95 sur 10. Je regarderai bien évidemment la suite. Le cliffhanger était complètement awesome !

Peter Paaaaaaaaaaan !